Actions TéléFood

Mars 2015: Clôture de l’action TFD-12/MOR/002 et remise du rapport final :  Le projet visait à renforcer les moyens d’existence et l’état nutritionnel de 12 familles parmi les plus vulnérables à la pauvreté au niveau de la CR d’Aït Ichou, et ce par la pratique d’élevage de chèvres améliorées et laitières. Au terme de la première année du projet, les principaux objectifs fixés par l’action (création de revenus complémentaires, l’amélioration de l’état nutritionnel des bénéficiaires et le renforcement du rôle socio-économique de la femme) ont été atteints. En effet, l’exécution de cette action a permis aux familles bénéficiaires non seulement de constituer leurs propres élevages, qui représentent la principale épargne des ménages dans la zone, mais également de booster leur trésorerie par la commercialisation des produits. Dans la majorité des cas, les effectifs des animaux ont augmenté au cours de cette première année du projet et l’état de santé des animaux a été, dans l’ensemble satisfaisant, et ce malgré la rareté des fourrages au cours du dernier semestre de l’année 2014.

Septembre 2014 : Commercialisation du Miel Paloma au Souk Hebdomadaire d’Ait Ichou : Conformément aux objectifs de l’Action TéléFood TFD-07/MOR/004, une partie du miel produit par le Rucher Paloma Sancho a été mise en vente au souk de Tiliouine, chef-lieu de la Commune Rurale d’Ait Ichou, dans le but d’approvisionner le marché local en miel produit localement. Il s’agit d’un miel type ‘toutes fleurs‘ proposé au prix de 150,00 Dh/kg de produit net. Au total 73 kg de miel ont été écoulés localement. Les recettes de cette vente seront en partie (75%)  distribuées aux 10 femmes bénéficiaires de l’action et en partie (25%) utilisées pour couvrir les charges courantes d’entretien du rucher.

 

 

 

 

 

TFD-10/MOR-002 :  Elevage caprin (26.04.2014)

Action exécutée au profit de 12 femmes mères de famille.

TFD-010/MOR/001  
Amélioration des conditions de vie des ménages vulnérables par la pratique de l’élevage du poulet fermier a l’échelle de la commune rurale d’At Ichou, cercle d’Oulmes, Province de Khémisset.
Le projet cible 30 ménages sélectionnés sur des critères de vulnérabilité à la pauvreté à l’échelle de la Commune Rurale (CR) d’Ait Ichou. Les ménages sont répartis sur tout le territoire de la commune de façon à ce que les divers douars ou lignées bénéficient de l’action. Etant donné que l’aviculture au niveau de la zone est pratiquée exclusivement par la femme, les bénéficiaires directs de l’action sont en totalité des femmes en âge d’activité et ayant manifesté l’intérêt d’entreprendre des activités génératrices de revenus.

TFD-07/MOR/004. (apiculture)

‘Paloma honey’ provides fitting tribute to colleague. ‘It’s very important that her life continues through this project’

A project set up in memory of an FAO colleague is helping improve the lives of hillside families in Morocco. Staff and friends raised money for a TeleFood project dedicated to Paloma Sancho, aged 45, who died last year after a short illness.

The result is a thriving mini bee industry on the hills of Ait Ichou, north-central Morocco, where ten families keep beehives and use “Paloma honey” as food and also to raise extra money. “The idea was to organize a project that would ensure Paloma’s memory lived on and that created something positive,” said Clara Velez Fraga in communications. “She worked in Morocco before coming to FAO and was very interested in the country’s development, so it was natural we chose this country.”

Sanchez worked in field programme development service at FAO and was especially interested in gender issues.

This is also reflected in the project, which focuses on 10 families of up to eight children, including eight headed by women.

Forty beehives and equipment including honey jars were provided under the US$9 865 initiative, which also included training in bee-keeping and marketing.

Sanchez’s husband Javier Valdivielso and her children Claudia and Mariana recently visited the town to see the project up close.

It’s very important that Paloma’s life continues through this project, bringing together her friends and all those who knew her and helping everyone remember her,” said Valdivielso.

“When they asked me to name the honey, there was really only one name to use – ‘Paloma’.

“She was able to connect with people of all backgrounds. One of Paloma’s friends sent me a message saying Paloma was the happiest person she had known.

“For us to return to Morocco was to go back to a place where she was happiest, meeting her friends. It was also good for her children because they knew what their mother did and the type of work she was involved in.”

The project includes a trust fund where some of the money raised through the honey is saved and will be used to develop the initiative over the long term. The plan is to have 100 beehives at the start of the third year.

Three main types of honey will be produced – lavender, carob and flower – and the aim is to expand this into selling of bees, pollen and royal jelly.

“Projects like this can make all the difference for poor families in making sure there’s enough food on the table for their children,” explained Mohamed Oukessou, (coordinator of the project), who helped set up the work.

Velez Fraga added: “There was a real group effort in making this happen, between FAO staff, friends from WFP and the FAO office in Morocco.

Paloma was great at working together with many people to make things happen, and it’s fitting that this was reflected in how the project came about.”

Distribution des recettes de 2011.

Le 31 juillet 2011, l’Association Amal Ait Ychou pour le Développement Local, chargée de la gestion du projet, a procédé à la distribution des recettes de la vente du Miel Paloma type Lavande qui ont été de 14.400 Dirhams (environ 1600 Dollar U.S.) aux familles bénéficiaires de l’action TéléFood apiculture. Chaque bénéficiaire a ainsi reçu : 1000 Dh en espèce et  270 Dh sous formes de vivres (sucre, thé, huile de table, farine, confiture, concentré de tomate).

Distribution des recettes de la vente du miel Paloma 2012 :                                                                                                                                       Le 25 juillet 2012, l’Association Amal Ait Ychou pour le Développement Local, chargée de la gestion du projet, a procédé à la distribution des recettes de la vente du Miel Paloma type Lavande qui ont été de 15000 Dirhams (environ 1680 Dollar U.S.) aux familles bénéficiaires de l’action TéléFood apiculture. Chaque bénéficiaire a reçu : 1000 Dh en espèce et  1,8 Kg de Miel. Le reste est gardé pour les charges.

Leave a Comment