Amélioration de la rentabilité de l’élevage caprin par croisement d’absorption par la race alpine

Le projet a profité à 65 éleveurs dont 49 au niveau de la CR d’Ait Ichou, 4 au niveau de la CR de boukachmir et  12 au niveau de la CR d’oulmès. Les résultats obtenus indiquent :     Sur le plan production laitière :une nette augmentation de la durée de lactation et de la production laitière journalière a été notée, ce qui a permis de satisfaire d’une part les besoins nutritionnels des chevreaux et d’autre part les besoins des familles en lait et ses dérivés. L’excédent du lait est en grande partie transformé en sous produits (beurre, fromage). Aussi, le présent projet, d’une part, il représente une continuité du programme précédent par le renouvellement des géniteurs existant et, d’autre part il constitue une synérgie avec le projet d’installation d’une  fromagerie de lait de chèvre en cours d’exécution au niveau de la commune dans le cadre du programme de réparation communautaire.                                                                                                                                           Sur le plan économique : Un caprin croisé d’un an est équivalent en terme de prix à deux caprins locaux, ce qui permet de multiplier le revenu de l’éleveur et d’augmenter la valeur globale des élevages.                                                                                                     Financement : PNUD, INDH, DPA Khémisset

Leave a Comment